A quoi pensez-vous en ce moment ?

5

Le 7 janvier 2022 par Jean-François Dortier

L’Humanologue n°5 vient de paraître !  Le dossier central est consacré au « pensées intérieures ». Elles sont toujours là. En vous. Elles défilent en continu, sans répit. Bien que secrètes et invisibles, nos pensées intimes forment un film intérieur dont la trame est tissée de fantasmes, de rêveries vagabondes, de réflexions intenses, d’idées noires, de souvenirs émus… et même de listes de courses.

• L’humanologue est parti à la découverte des pensées intérieures (et dévoile ici quelques-unes des siennes). Des études sur le sujet, il en ressort une idée clé : nos pensées ne servent pas à nous distraire du monde, ni même à le penser. Elles sont la partie immergée de la vie mentale : celle qui tente de piloter notre existence.

• Au sommaire de ce numéro, il est aussi question de religion (celle des hindous), d’histoire (celle des empires), d’ultra-violence (celle des suricates), de peintures préhistoriques, d’extraterrestres, d’électriciens, de banquets bien arrosés et même du rôle de la connerie dans l’histoire.

En bref de la condition humaine.

L’humanologue est disponible en kiosque, en librairie. vous pouvez en feuilleter un extrait, le commander ou vous abonner directement sur le site de sciences humainesici . 


5 commentaires »

  1. Robert dit :

    Dieu fait de moins en moins recette… mais quand on voit les ingrédients on comprend pourquoi.

  2. Pascale dit :

    Pascale
    20/07/22
    Je pense aux feux qui détruisent la planète, à la pénurie alimentaire qui s’annonce, à la pandémie covid, aux réformes que mon pays ne parvient pas à conduire, à la guerre en Europe… je ne suis pas équipée mentalement pour ce monde-là, je pense à mes deux filles en âge d’avoir des enfants, et je m’efforce de croire aux capacités d’adaptation de l’être humain.

  3. R.M.A. dit :

    Je ne sais pas ce que je dois faire dans ces années qui défilent et parmi lesquelles je semble être un autre. Totalement dans l’incompréhension. Ce n’est pas faute de penser, de lire, de réfléchir, d’écouter. Je privilégie le dialogue intérieur, j’accepte mes faiblesses, je tente de croire en mes forces. Jusqu’à ce que je vive en paix avec moi, quelques amis, à l’abri de la rumeur de ce XXI° siècle, bizarrement inintelligible, selon moi.

  4. M.Z. dit :

    Dans l’Humanologue, l’erreur ou la coquille est admissible. Aimer la vacherin à la framboise, oui. Mais il est rare qu’il n’y en ait qu’une ….

  5. M.Z. dit :

    Le vacherin …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Inscrivez-vous à la newsletter

Rechercher dans ce blog