Il n’y a pas d’âge pour rêver…

11

Le 12 janvier 2014 par Jean-François Dortier

Il n’y a pas d’âge pour rêver. Comme tous les ans, début janvier, je poursuis ma petite enquête sur les «  résolutions de début d’année ». Un ami, un sexagénaire qui occupe un poste à responsabilité dans la santé, a décidé de passer tous les matins un heure à écrire entre sept et huit heure, avant de commencer sa journée de travail. Ecrire, un vieux rêve enfoui : (“Le bonheur, c’est de réaliser un désir préhistorique infantile“, Freud). Une amie – mère de famille, divorcée, responsable d’un gros service dans un magazine, la quarantaine passée – a décidé de ne plus boire une goutte d’alcool pendant deux mois.

Personnellement, une de mes résolutions pour 2014 est de redonner vie à ce blog que j’avais laissé en déshérence.

Je vais en effet tenter de réactiver « la pensée QQ ».

La pensée QQ ? Comme « Quatrième Question » : c’est le nom de ce blog. Vous vous souvenez? Rappel pour les petits nouveaux : la quatrième question est celle posée par Kant, et qui vient après les trois premières : “1. que puis-je connaitre? 2. Que dois-je faire? 3. Que m’est-il permis d’espérer?”. Pour Kant, ce sont les trois questions fondamentales de la philosophie. Et il a finit par considérer qu’une quatrième les résumerait toutes. Et cette question est « Qu’est ce que l’homme » ?

Ce sera l’objet de son « Anthropologie”, une nouvelle discipline qu’il appelle de ses voeux, mais Kant qu’il est trop vieux pour mener à bien. L’Anthropologie sera son dernier livre (pas le meilleur). Puis Kant sombrera dans la démence. Mais il avait eu le temps de poser la question fondatrice des sciences humaines. QQ c’est donc, selon moi, le label fondateur des sciences de l’homme.

Mais…

 

800 millions de chinois et moi, et moi et moi…

Au passage j’ai appris hier, dans le très beau film In touch of sin  (que je recommande vivement: un oeil neuf, bien qu’un peu désolant, sur la Chine d’aujourd’hui), que QQ est en chinois un diminutif pour dire « petit oiseau » (sans doute quelques chose comme cui cui). QQ, c’est aussi le nom du premier site de messagerie chinois :  800 millions d’abonnés ! Un gros concurrent pour moi… QQ c’est aussi le nom d’une marque de voiture (encore chinoise):  la Chery QQ (en photo sur ci dessus). Mais je ne cèderai pas : QQ c’est aussi mon label. Et on verra bien qui sera le plus fort !

QQ : “Qu’est ce que l’homme ?” C’est une question bien vaste… mais comme le dit un auteur qui m’est proche : « on peut aborder les grandes choses à partir des petites ».[1] Effectivement, en divisant la difficulté, on peut tout faire. Les plus hautes montagnes peuvent être gravies pas après pas ; un édifice se construit pierre après pierre. Il faut toujours garder le but en tête; et avancer méthodiquement.

Ces derniers temps, à l’occasion de rédaction d’articles, de conférence données ici ou là, de quelques rencontres ou lectures j’ai mené quelques enquêtes à propos de sujet divers :  la chute de Rome, le désir d’enfant, la méthode philosophique, les origines de la Grande guerre, comment on devient un garçon ou une fille et la vie des forêts. Je sais, tout ça a l’air un peu décousu. Mais tout peut nous ramener à la quatrième question. Et j’espère vous le montrer dans les semaines qui viennent. C’est ma résolution. Rappelez vous : l’essentiel est de garder le but en tête et de procéder avec méthode.

QQ, c’est reparti ! A Demain donc.

 


[1] J.F. Dortier, les Humains mode d’emploi.

Partagez :
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

11 commentaires »

  1. Didier Mendelsohn dit :

    Pas plus tard qu’hier, relisant votré édito de Sciences Humaines dans le n° de décembre, je me disais ” Tiens il a laissé tomber son blog J-F.D. Comme moi…”
    Et ce matin ce bel article sur le rêve et les bonnes résolutions, alors que je viens de décider,
    1: de reprendre mon blog lâché début décembre;
    2: de me lancer en 2014 ( on peut toujours rêver!) dans une grande aventure. Ah oui? Lâcher la main du passé, cesser de croire qu’on peut demander réparation, me faire plaisir.
    Et oui…il n’y a pas d’âge pour rêver!
    .

  2. Je suis toujours admiratif de l’ampleur et de la validité des connaissances de Jean-François Dortier. Moi-même je ne connais bien que la psychanalyse, à laquelle j’ai adhéré de 1962 (début de mes études de psycho) à 1979, et les TCC, dont je m’occupe depuis les années 1980. Alors voilà des infos concernant ces deux domaines.

    La citation de Freud provient d’une lettre à Fliess. Le 16-1-1998, Freud écrit : “Le bonheur est l’accomplissement après coup d’un souhait préhistorique. C’est pourquoi la richesse rend si peu heureux ; l’argent n’a pas été un souhait d’enfance ”. Il ajoutait une idée typiquement stoïcienne: “Il faut prendre les choses comme elles viennent et être content qu’elles viennent” (éd de J. Masson, PUF, 2006).

    Au risque de déplaire à certains, je signale que dans “La nouvelle gestion de soi”, le 1er chapitre s’intitule “Mieux se gérer pour plus de bonheur”. On y retrouve notamment Freud, qui a écrit environ 30 ans plus tard: “L’amour sexué (génital) procure à l’être humain les plus fortes expériences vécues de satisfaction, lui fournissant à proprement parler le modèle de tout bonheur. […] Le bonheur, dans l’acception modérée où il est reconnu comme possible, est un problème d’économie libidinale individuelle. Il n’y a pas de conseil qui vaille pour tous ; chacun doit essayer de voir lui-même de quelle façon particulière il peut trouver la béatitude” (in “Malaise dans la civilisation”, 1930).

    Dans “La nouvelle gestion de soi”, dont « Le Cercle psy » a rendu compte (*) et a publié de larges extraits dans la version papier, on trouvera surtout des informations sur des stratégies, basées sur l’observation méthodique, qui permettent de réaliser au-delà de la chandeleur les résolutions prises le jour de l’an.

    (*) http://le-cercle-psy.scienceshumaines.com/la-nouvelle-gestion-de-soi-ce-qu-il-faut-faire-pour-vivre-mieux_sh_29839

  3. Libéro dit :

    Première question : La belle qui pose sur la photo a-t-elle un QI en rapport avec la QQ près de laquelle elle pose ? Ensuite : Qu’est-ce que la Femme ? Je sais, je commence mal l’année. Que je vous souhaite excellente.

  4. Chapouthier dit :

    Moi aussi, la femme de la photo me fait davantage
    rêver que la voiture rouge !

  5. Tartine dit :

    2014 commence bien, s’il y a ds billets dans ce blog pour penser la vie sans se prendre la tête!!!!

    Merci pour cette bonne résolutions

  6. Bl dit :

    Vous avez enquêtė pour savoir comment on devient fille ou garçon et vôus illustrez votre article avec cette image ? Vous avez du sauter un épisode

  7. Martha Zuber dit :

    So good to have you back!

  8. seia dit :

    ha les belles résolutions du début d’année! pourvu qu’elles durent!
    dans désiderata, texte écrit par un anonyme de 1692 (église de Baltimore) il commence comme cela:
    ” allez tranquillement parmi le vacarme et la hâte, et souvenez vous de la paix qui peut exister dans le silence…”

  9. Libéro dit :

    Je n’ai pas de formation universitaire en anthropologie. Ni en philosophie d’ailleurs. J’ai été séduit par le site de SH Magazine – puis par celui de “La QQ” – pour l’information éclairante que j’y trouve quant à une préoccupation simple et personnelle : essayer de nourrir de connaissances au plus près de l’humain, une réflexion philosophique que la tradition universitaire a figée dans l’abstraction, et la mode dans le sirop de l’éthique. Je dis ça comme ça, pour faire un petit coucou à celles et ceux qui partageraient, avec sérieux mais sans se prendre au sérieux, une quête de nouveaux repères dans ce monde devenu difficile à lire. Et à habiter. Il fait moins froid quand on n’est pas tout seul.

  10. Tony Reix dit :

    J’ai, moi-aussi, repris mon Blog, que j’avais laissé à l’abandon avant de partir en voyage en Asie début novembre passé. Le chamboulement de la vie entraîné par 3 semaines passées à Singapour, Bali, Angkor et Luang Prabang, et les 2 semaines pour s’en remettre…, cela casse les habitudes, bonnes ou mauvaises. Plus un Noël et un Nouvel An loin de chez moi. Plus d’autres chamboulements. Bref, tout ceci a cassé un (mauvais) rythme et en a introduit un nouveau, où le sommeil y a plus de place. Mais pas de “sage” résolution !

    Je viens de relire : http://www.scienceshumaines.com/reussir-sa-vie-en-dix-lecons_fr_27300.html . Et j’ai envoyé le lien à mes proches et j’en ai parlé aussi sur FaceBook. Un beau texte, avec de l’humour sur un sujet grave : réussir sa vie avant d’en mourir ! 😉 “La vie est une maladie mortelle”… Un texte très utile, je trouve, pour attirer les jeunes vers un sujet qui… qui les emmerde, mais qui les rattrapera un jour ou l’autre.

    J’achetais assez régulièrement SH, en plus de “Cerveau & Psycho” et “Philosophie Magazine”. Mais, depuis plusieurs mois, j’ai arrêté SH, parfois déçu du manque de profondeur scientifique de certains articles. Mais, bon, il me faudrait y revenir, pour voir si ce n’était pas une inadéquation entre mon “humeur” du moment et la revue.

    Nous voici le 12 février. Un mois donc après votre promesse de vous retrouver ici… le lendemain. 😉
    Mieux vaut donc ne pas prendre de résolution ! Comme ça, on n’est pas mal à l’aise de ne pas les tenir ! et on n’a aucune honte ou gène pour revenir… quand on veut/peut.

    Quant à Freud, je suis d’avis de le laisser là où il est : pourri. Michel Onfray a dit suffisamment de mal sur lui pour que je n’en rajoute pas. Pour moi, le meilleur moyen de se libérer de lui (et de ses successeurs), c’est de ne plus jamais le citer. Sans doute a-t-il (au milieu de ses mensonges et tricheries) dit quelques petites choses vraies et éternelles. Mais le temps a passé et ses livres sont plus utiles à allumer le feu que pour aider les hommes à mieux vivre. Le combat des parents d’enfants autistes pour se libérer de l’emprise de ses adeptes en est un exemple. D’ailleurs, Freud n’est pas vraiment le vrai fautif. Les fautifs sont tous ces adeptes qui ont perpétué un message sclérosé au lieu de le diluer dans toutes ces nouvelles connaissances que nous avons du fonctionnement du cerveau et de notre esprit. Freud (comme Dieu) est mort : laissons-le pourrir : oublions-le, n’en parlons plus.

  11. paulard dit :

    Si seulement si …
    Article très intéressant …..l’image ? ???
    La femme est à vendre avec la voiture ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Inscrivez-vous à la newsletter

et soyez alerté à chaque nouveau billet
* = Champ requis

Recherche dans ce blog