Mes résolutions pour 2015

4

Le 2 janvier 2015 par Jean-François Dortier

“Faire court, faire simple” : voici ma première résolution pour l’année 2015.

Je n’en dis pas plus : sinon ça risque de devenir compliqué…

 


4 commentaires »

  1. madeleine dit :

    🙂

  2. Excellente divise. En référence à Karl Popper, le plus stimulant des épistémologues du XXe siècle, on pourrait ajouter une règle et dire :
    «Faire court, simple et malgré tout compréhensible».
    Popper écrivait : « C’est un devoir moral de tous les intellectuels de tendre vers la simplicité et la lucidité: le manque de clarté est un péché, et la prétention un crime. (La brièveté est également importante, en raison de l’explosion des publications, mais le besoin en est moins pressant, et elle est quelquefois incompatible avec la clarté) » (“Objective knowledge”, Clarendon Press. Trad. “La connaissance objective”, Bruxelles: Complexe, 1978, p. 55).

    Il est vrai que la recommandation de la clarté va de soi pour Jean-François Dortier, mais elle est loin d’être la préoccupation de tous ses compatriotes.A titre d’exemple :
    «L’interprétation doit être preste pour satisfaire à l’entreprêt. De ce qui perdure de perte pure à ce qui ne parie que du père au pire» (Lacan, “Télévision”. Seuil, 1973, p. 72).

  3. denys dit :

    Belle devise
    Excellent commentaire!
    Merci à vous deux…

  4. Santé nature innovation dit :

    Merci de nous faire lire quelque chose de qualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Inscrivez-vous à la newsletter

et soyez alerté à chaque nouveau billet

Recherche dans ce blog