La patate, moteur de l’histoire ?

3

Le 10 janvier 2013 par Jean-François Dortier

« La pomme de terre a été l’un des moteurs de l’ascension de l’Occident ».  Voilà l’affirmation surprenante sur laquelle je tombe, en lisant 1493, comment la découverte de l’Amérique a transformé le mondede l’historien Charles C. Mann.

L’argumentation est la suivante. « Nombre de chercheurs s’accordent à voir dans l’introduction de S. tubersorusm (la pomme de terre) un événement charnière de l’histoire, car son adoption à grande échelle coïncide largement avec la fin des famines en Europe du Nord. Le maïs, également d’origine américaine, a joué un rôle comparable quoique plus limité, dans le sud de l’Europe. De plus, la pomme de terre aurait ouvert la voie à la conquête impériale, comme l’affirme le célèbre historien William H. McNeil : «  En assurant la subsistance de population en pleine croissance, elle a permis à une poignée de nations européennes d’asseoir leur domination sur le reste du monde entre 1750 et 1950.  » L’éradication de la famine, gage de la stabilité sociale, a aidé les nations européennes à s’emparer avantageusement de l’argent d’Amérique. »

CQFD. D’où la conclusion surprenante :

« La pomme de terre a été l’un des moteurs de l’ascension de l’Occident. »

 

 

Partagez :
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

3 commentaires »

  1. Didier M dit :

    C’est d’autant plus important que c’est juste l’année d’avant que trois caravelles avaient découvert l’Amérique, que les juifs sont expulsés d’Espagne, qu’un pape pourri est élu et que cette même année 1492 meurent Laurent le mMgnifique, Piero della Francesca, Casimir IV et Ali Ber. Autant dire que si on n’avait pas eu de patates, mais aussi de chocolat, de tabac, de maïs…ben j’sais pas comment on serait sorti de la crise.

  2. Libéro dit :

    La femme occidentale prépare les patates dans sa cuisine. La musulmane enfile le sac sur sa tête. Le dialogue des cultures se poursuit.

  3. jane (4) dit :

    Si « la bouffe » résout tous les problèmes, alors nous avons un ventre à la place du cerveau ! Et si le sac de pomme de terre devient le symbole d’une renaissance, c’est bien parce que les plantes s’adaptent mieux que les humains à la vie en société : la preuve, elles germent si on les laisse entassées dans l’obscurité ! Quant à l’hégémonie de l’Occident, il est évident qu’il vient d’abord de ses moyens matériels, pour le meilleur et pour le pire du monde entier. Cependant, ne pas oublier que les « patates » désignent un autre tubercule, sur d’autres continents, et que les pommes de terre ont été importées en Europe donc que nous sommes redevables au pays de leur origine… car les « découvreurs » ne sont pas les vrais héros, la nature les a précédés, ils n’ont fait que l’observer, l’exploiter, la piller, la mutiler, la transformer génétiquement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Inscrivez-vous à la newsletter

et soyez alerté à chaque nouveau billet
* = Champ requis

Recherche dans ce blog